C’est Grave.

Raw (Grave), Julia Ducourneau, 2017.

Avaler, assimiler, recracher, vomir. Manger de soi, manger des autres (de l’animal, d’abord, de sa soeur, ensuite). Ici le cannibalisme est un nivellement social. Humains et animaux sont placés sur le même plan de réalité. Chacun peut être mangé. Tout est viande, la chair n’est qu’un amas. La viande, c’est le corps, son corps, celui des autres. Ce corps nous échappe toujours, et Justine a trouvé le moyen de le rattraper pour se le ré-approprier. Ce qui est Grave, c’est la gravité, la pesanteur.

Assimiler ce corps, ces corps, est un processus d’abord douloureux qui s’exprimer dans le rejet : allergies, eczéma, vomi ; c’est à l’extérieur, sur la peau, que les symptômes ressortent. La transition ne s’effectue pas sans heurt. On ne renaît pas sans deuils.

Mutation et mue ne s’effectuent qu’au contact de l’altérité.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *